Comment notre alimentation impacte l'environnement et le bien-être de la planète ? Par Guillaume Klein

🚨VOUS AIMEZ LA NATURE ?🚨

Nous aussi! Chez Nutri-bay.com nous sélectionnons nos produits sur base de critères qui intègrent le caractère local, le niveau de transformation des produits, l'efficacité de la chaîne logistique de nos fournisseurs,...et surtout nous vous conseillerons toujours de chercher vos nutriments dans votre assiette avant de les cherchez sur notre site.

Pas très commerçant ....mais très responsable !!! Bonne lecture.

Découvrez aussi notre pack 0 Gaspi à -45%

 

 

Vous voulez savoir comment notre alimentation impacte l’environnement et le bien-être de la planète⁉️
Alors prenez le temps de lire ceci 😉
A travers ces publications, le but est de vulgariser des notions spécifiques de nutrition, d’entraînement et de préparation mentale, afin d’aider tous types de personnes à se sentir mieux, et atteindre leurs différents objectifs qu’il soit de sport ou de santé bien-être.
Mais au-delà de ce cadre, il est important de sensibiliser le plus grand nombre sur l’importance d’un mode de consommation alimentaire adapté, dans une notion éco-responsable pour la préservation de l’environnement et de la planète 🌎

🔵 EXPLICATIONS 🔵

Le budget consacré à l’alimentation par les ménages en France est un des postes de consommation les plus importants, après les dépenses liées aux logements et aux transports.
La grande majorité de ces dépenses alimentaires va se faire dans des grandes surfaces, pour une faible partie au sein des marchés, coopératives, commerces de proximités ou directement chez le producteur.
Le premier critère dans le choix alimentaire est le prix, bien loin devant la provenance, la composition nutritionnelle, et surtout l’impact environnemental.

➡️ Les conséquences :

👉 Moins de produits bruts, locaux et de saison particulièrement pour les fruits et légumes.
👉 Plus de produits transformés, d’une provenance lointaine sans respect de la saisonnalité.

➡️ Les impacts sur l’environnement :

👉 Une saisonnalité bouleversée qui entraîne un dérèglement de la biodiversité et des écosystèmes avec la possibilité de consommer toute l’année des tomates, courgettes, concombres, aubergines, mangues, ananas…
👉 Une consommation trop importante de produits céréaliers raffinés (riz, pâtes, pain…) et de produits animaux (viandes, poissons, œufs, produits laitiers) avec toutes les conséquences de pollution liées à une production massive.
👉 Plus d’emballage plastique et de déchets à recycler.
👉 Une empreinte carbone plus élevée à cause des transports lointains.
👉 Une économie locale défavoriser au profit de grandes enseignes.

➡️ Les solutions :

👉 Respecter la saisonnalité.
👉 Consommer le plus local possible.
👉 Acheter des produits bruts et non transformés.
👉 Essayer de cultiver son propre potager.
En pratique comment améliorer sa façon de consommer ⁉️
On va pouvoir distinguer 2 catégories en ce qui concerne l’alimentation:

1️⃣ère catégorie : les produits bruts et le moins transformés

Fruits et légumes frais
Fruits secs
Epices et aromates
Graines (lin, tournesol, courge…)
Oléagineux (noix, amandes, noisettes…)
Céréales complètes et assimilés, légumineuses (riz complet, quinoa, lentilles, pain au levain, flocons de sarrasin…)
Produits animaux de qualité (viandes, poissons, œufs, produits laitiers)
Matières grasses de qualité (huiles de 1ère pression à froid)

2️⃣ème catégorie : les produits transformés et ultra transformés

Céréales raffinées (riz blanc, pâtes, pain blanc…)
Charcuterie industrielle
Produits laitiers et fromages industriels
Matière grasse industrielle (beurre, margarine…)
Plats préparés, pizzas industrielles
Chips, gâteaux apéritifs
Gâteaux, biscuits, pâtisseries, viennoiseries…
Yaourt dessert, crème dessert, glaces…
Barres chocolatées
Pâtes à tartiner
Céréales du petit-déjeuner
Sucres raffinés
Sauces
Jus de fruits, sodas, boissons énergisantes…
Alcool, bières…
L’objectif est simple, il va être d’équilibrer le panier alimentaire du bon côté en privilégiant ceux de la 1ère catégorie 👍

➡️ Les éventuelles problématiques :

👉 Le manque de temps
Effectivement c’est un argument, car il est parfois difficile de trouver une place dans son planning pour faire ses courses alimentaires et cuisiner, avec toutes les contraintes liées à nos rythmes de vie.
Mais en réalité, tout est question de priorité et d’organisation, et l’on peut progressivement arriver à trouver des solutions pour y arriver.
L’objectif est de s’y mettre petit à petit afin de changer certaines habitudes.
👉 L’augmentation du coût
En privilégiant les produits bruts et le moins transformés possible, et en réduisant la part des produits transformés et ultra transformés qui n’apportent que peu voire pas de bénéfices d’un point de vue diététique et santé, le budget sera à l’équilibre.
Manger un fruit bio d’un producteur local, qui sera chargé en nutriments, n’aura pas le même impact qu’un fruit de grande surface qui aura subi des traitements en pesticides et une forte perte de son capital nutritionnel.
Par conséquent, il y aura moins besoin d’en manger pour retrouver une éventuelle équivalence.
Mais encore une fois tout est question de priorité.

🔵 CONCLUSION de notre ambassadeur 🔵

Loin de moi l’idée de faire le moralisateur, je ne me considère pas comme un exemple et j’ai encore de nombreux éléments à améliorer pour diminuer mon empreinte écologique.
Je voudrais disposer de mon propre potager, favoriser les déplacements du quotidien à vélo, éviter le chocolat et le cacao, arrêter mes voyages en avion, ou encore m’investir dans une association pour l’environnement…
Petit à petit dans mon quotidien et pour 2022 je vais intégrer de nouvelle façon de vivre en faveur de la planète.
J’espère apporter une réflexion sur le sujet et peut-être vous faire prendre conscience de l’importance de modifier certains paramètres dans la manière de consommer notamment au niveau alimentaire.
« Des petits efforts individuels pour de grands changements collectifs »
La réflexion est ouverte, n’hésitez pas à me faire part de vos commentaires, ainsi qu’à partager et liker si c’est un sujet qui vous parle.

Ce contenu a été publié par notre Ambassadeur Guillaume Klein (Coach personnel Expert nutrition sportive et santé / Spécialiste ultra endurance)

  • Diplômé Nutriformation spécialisation en micronutrition et nutrithérapie
  • Formé en nutrition sportive par l’Académie de nutrition positive Evonutri
  • Coach Ultra Trail formé par la Ligue Athlétisme Auvergne Rhône-Alpes
  • Diététicien nutritionniste FC Metz groupe professionnel (depuis 2018)
  • Diététicien nutritionniste FC Metz centre de formation (depuis 2019)
  • Créateur de la méthode EPIC®

Passionné de sport, et athlète d’ultra endurance en course à pied et ultra cyclisme, Guillaume a pu tester sur lui-même les bienfaits d’un équilibre alimentaire au naturel, approprié à ses réels besoins, et d’un entraînement spécifique adapté. Guillaume apprécie les produits de qualité qui respectent les besoins nutritionnels du sportif, mais également d’un point de vue santé, une composition la plus naturelle possible.

Profitez vous aussi de ses conseils et retrouvez tous nos produits sur ce site

Si vous désirez plus d’informations ou de conseils n’hésitez pas à prendre contact avec guillaume via son site www.naturenergy.live.

Nutri-Bay.com utilise des cookies pour offrir la meilleure expérience utilisateur. Merci d'accepter les cookies pour poursuivre la découverte de notre site
Merci, c'est enregistré !